En volant pour la compagnie aérienne virtuelle Air Similan, vous appouvez le règlement ci-dessous concernant les prérequis ainsi que les devoirs d'un pilote au sein de celle-ci.

Prérequis pour devenir pilote chez Air Similan

1 – L’âge minimum pour intégrer la compagnie aérienne virtuelle Air Similan est de 15 ans révolu. 
2 – La compagnie étant française et basée en France, vous devez impérativement parler couramment français.
3 – Vous devez posséder un compte IVAO (International Virtual Aviation Organisation) et/ou un compte VATSIM (Virtual Air Traffic Simulation Network). 
4 – Vous devez posséder un add-on convenable d’Airbus A320 (tel qu'Aerosoft, Flight Sim Labs ou Flight Factor par exemple), de Boeing 737-800 (tel que PMDG ou Zibo) ou bien de n'importe quel appareil que possède Air Similan et que vous piloterez. Vous devez également la maîtriser pour pouvoir voler avec nos couleurs. Une non-maîtrise suffisante de l'avion pourra amener à une formation obligatoire à réaliser sur cet appareil ou bien à une suppression de la qualification sur cet avion.
5.1 – Le passage d'un examen d'entrée est obligatoire pour intégrer la compagnie. Il s'agit d'un examen théorique regroupant divers bases sur la simulation, le vol contrôlé, la connaissance de la compagnie virtuelle... 
5.2 – L'examen est réussi lorsque vous parvenez à obtenir une note totale supérieure ou égale à 75/100. 
5.3 – En cas de réussite à l'examen, vous aurez accès à votre espace de pilote sur Air Similan. Dès lors, vous bénéficierez du statut "Élève" ; vous aurez ainsi deux semaines pour effectuer une première rotation sous Air Similan avec l'appareil choisi lors de votre inscription. Si tout se déroule correctement, on vous assignera ensuite le statut de Pilote de ligne : vous deviendrez officiellement pilote pour la compagnie. Si le premier vol n'est pas réalisé lors des deux premières semaines suivant l'admission et que le futur pilote n'a pas justifié son absence auprès de la compagnie, celui-ci se verra licencié de la compagnie virtuelle Air Similan.
5.4 – En cas de réussite, il vous sera demandé d'intégrer le serveur Discord de la compagnie ainsi que d'importer une photo de profil qui servira à vous représenter sur votre profil de pilote.
5.5 – En cas d’échec de l'examen d'entrée, vous aurez la possibilité d'être pris en charge par l'École Nationale d'Aviation Virtuelle (ENAV) qui s'occupera de tout vous enseigner avant votre admission au sein d'Air Similan.
5.6 – Une fois le statut de "Pilote de ligne" acquis, vous obtiendrez des grades au fur et à mesure de vos vols réalisés. Au bout de certains grades, il vous sera possible de demander d'autres qualifications type afin de voler sur d'autres appareils.
6 – Une seconde voie d'entrée au sein d'Air Similan est possible pour les débutants en simulation. Ceux-ci ont moyen de passer par l'École Nationale d'Aviation Virtuelle (ENAV), offrant aux débutants un modèle d'examen d'entrée accessible à tous. Cette école virtuelle prendra en charge une formation plus ou moins longue adaptée au niveau du postulant afin de le rendre parfaitement autonome sur IVAO, sur son appareil et apte à rejoindre Air Similan. Il est proposé aux postulants un examen théorique sous forme de QCM ainsi qu'un examen pratique avec un instructeur, le tout réalisé au sein de l'ENAV. En cas de réussite de la formation à l'École Nationale d'Aviation Virtuelle, le pilote recevra un certificat signé ENAV et aura accès à son espace de pilote sur Air Similan : il deviendra officiellement pilote pour la compagnie. Le passage par l'ENAV dispense le postulant de l'examen d'entrée sur le site Air Similan.

Vos devoirs en tant que pilote chez Air Similan

7 – Nous instaurons au sein de notre compagnie un quota d’au moins deux rotations complètes effectuées tous les deux mois, et par pilote.
8.1 – Si l’unique livrée téléchargeable de nos appareils est le premier avion de la flotte, immatriculé "Alpha" (sauf exceptions avec les livrées spéciales ou les fleet packs), nos pilotes doivent voler avec tous les appareils de notre flotte.
8.2 – Le pilote doit en conséquence vérifier le statut des appareils avant chaque vol et choisir un appareil valide et disponible à l'emplacement où il se trouve.
9 – Excepté lors d'évènements, de tours ou de vols spéciaux, le pilote se doit de faire des rotations complètes, c'est-à-dire qu'il ne peut pas faire juste un vol aller. Il doit systématiquement faire le vol retour. Il a une durée de deux semaines (après son vol aller) pour effectuer son retour. Au-delà de cette échéance, sans justification de son incapacité à effectuer le vol auprès de la compagnie, l'avion sera automatiquement téléporté à sa base (comme le pilote) et le vol aller sera supprimé de la base de données et ne sera donc pas comptabilisé. En cas de récidives, le pilote se verra licencié de la compagnie virtuelle Air Similan.
10 – Le pilote doit impérativement repartir de là où il était précédemment. À titre d’exemple, après avoir effectué un CDG - MRS, il devra repartir de MRS vers CDG.
11 – Les routes opérées par Air Similan sont diverses et sont consultables sur la page de notre réseau. Les pilotes ont pour devoir de voler sur ces routes avec les numéros de vols correspondants, ainsi que les callsigns assignés lors de la réservation des vols.
12 – Chaque vol opéré avec Air Similan doit être clôturé via un rapport de vol. Tout incident aussi petit soit-il devra être mentionné sur ce même rapport. Aucune honte à avoir en cas d’atterrissage très dur par exemple ! Il s’agit seulement d’avoir des traces et de garder un suivi sur l’état de notre flotte.
13 – La sécurité de nos passagers et équipages est notre priorité. Favorisez la sécurité à la ponctualité. « Mieux vaut un retard qu'un désastre » (Chesley Sullenberger).
14 – Le pilote peut soumettre des idées de routes ou d’amélioration à l’administration.
15 – Le pilote doit consulter régulièrement la newsroom d'Air Similan pour prendre connaissance de toutes les nouvelles informations concernant le fonctionnement de la compagnie aérienne, l'ajout d'appareils à la flotte ou bien l'ouverture de nouvelles routes.
16 – En cas d’absence prolongée empêchant la réalisation de vols, le pilote doit si possible prévenir l’administration de la compagnie.
17 – Le pilote doit être présent aux réunions organisées par l’administration (dans la mesure du possible).
18 – Les insultes, l’incitation à la haine, le racisme, l’homophobie, la discrimination ou toutes autres paroles pouvant heurter la sensibilité d’autrui sont strictement prohibées et lourdement sanctionnées.
Vous pouvez trouver toute notre politique de confidentialité au sein de nos mentions légales.

Le présent règlement peut être soumis à des modifications à tout moment par Air Similan sans préavis. Les modifications entreront en vigueur à compter de leur mise en ligne. Les modifications sont acceptées sans réserve par toute personne présente dans la compagnie ou souhaitant l'intégrer à compter de leur mise en ligne.